SOURCES D'ENVOL

L’association Sources d’Envol vise la création d’une ferme agro-écologique à destination d’une dizaine de détenus en fin de peine. C’est un lieu de vie et de travail agricole, un sas entre le dedans et le dehors, un espace propice à la reconstruction de soi et à la préparation de la liberté.

Description du projet

L’association Sources d’Envol, future structure Emmaüs, accueillera 10 hommes en fin de peine, sous le régime judiciaire du placement extérieur, sur une durée de 6 à 12 mois avant leur levée d’écrou. Hébergés sur place, ils auront des contrats de travail sur les activités agricoles de la ferme : maraîchage et vaches laitières avec transformation fromagère. Les 40ha de la ferme seront cultivés en agriculture biologique par les détenus.

 

La ferme Sources d’Envol s’inscrit dans le cadre d’un Plan signé entre Emmaüs France et la Direction de l’Administration Pénitentiaire pour le développement de ce modèle inspiré de la ferme de Moyembrie (existante depuis 20 ans en Picardie). Localement, l’administration pénitentiaire soutient fortement le projet car elle manque de solution pour préparer la sortie des longues peines et éviter la récidive.

Chiffres clés

  • Accueil de 15 personnes en moyenne par an, soit 75 personnes accueillies à 5 ans.

 

Objectifs de production à 5 ans :

  • 70K€ de chiffre d’affaire en maraîchage
  • 60K€ de chiffre d’affaire en production laitière

Ambition

Ouverture de la ferme et accueil des premiers résidents à l’automne 2020 ! A terme, l’objectif de l’association est aussi d’accompagner la création d’autres lieux de ce type, et de favoriser nationalement le développement des aménagements de pein pour un retour dans la société réussi.